1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
217 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
17 325 entreprises et 45 741 emplois créés ou maintenus en 2018
Accueil > Actualités > Pourquoi passer son site internet en HTTPS

Pourquoi passer son site internet en HTTPS

Publié le 05 septembre 2018

Outre sécuriser les échanges de données, le HTTPS favorise le référencement sur Google.

logo https initiative vienne Toutes les adresses internet débutent par "HTTP". Ces quatre lettres, qui signifient "Hypertext Transfert Protocol", indiquent le protocole utilisé pour échanger des données entre les sites et les navigateurs des internautes (Chrome, Firefox...). Un protocole non sécurisé que les sites "abandonnent" de plus en plus au profit du "HTTPS". Explications.

Renforcer la sécurité

 

 

 

 

 

 

La sécurité est devenue un véritable enjeu sur internet. Raison principale pour laquelle les responsables de sites internet adoptent, depuis plusieurs années, le HTTPS.

Ce protocole vient ainsi ajouter au HTTP une couche de chiffrement. Dès lors, les échanges de données intervenant entre les internautes et le site ne se font plus en clair, ce qui renforce leur confidentialité en cas d'interception.

En outre, l'identité du site web est également vérifié par le service de chiffrement (via un certificat), ce qui permet à l'internaute d'être certain qu'il ne se connecte pas sur un site "piraté".

Rétablir la confiance

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd'hui, la plupart des navigateurs (Chrome, Firefox, Safari...) distinguent les sites en HTTP de ceux en HTTPS. Concrètement, plusieurs processus sont à l'oeuvre. Le premier prend la forme d'un système de "blocage" qui va s'opérer lorsque le site est en HTTP : l'internaute se voit, à priori, interdire son accès pour des motifs de sécurité. Pour contourner ce blocage, il doit, via une case à cocher, assurer qu'il a pris connaissance des risques encourus.

Le second consiste en une information qui apparaît devant l'adresse du site. Lorsque ce dernier est en HTTP, s'affiche en rouge ou gris la mention "non sécurisé" accompagnée d'un cadenas ouvert ou barré.

En HTTPS ce sont un cadenas fermé et la mention "sécurisé" qui apparaissent en vert. Sans surprise, de plus en plus d'internautes renoncent à se connecter sur un site qui n'est pas en HTTPS.

Un meilleur référencement

 

 

Le référencement naturel est aussi un enjeu important du HTTPS. En effet, depuis Juillet 2018, Google favorise dans son classement les sites sécurisés. Un élément qui incite à passer son site en HTTPS.

Comment passer en HTTPS ?

 

 

 

 

 

Pour passer son site en HTTPS, il faut obtenir un certificat de sécurité (Secure Socket Layer - SSL). Certains sont gratuits, d'autres coûtent plus de 300 € par an. Ces derniers permettent d'identifier l'entreprise détentrice. Ils sont souvent utilisés par les e-commerçants. Ensuite, il faut réaliser un ensemble de modifications techniques sur le site. Si l'on n'est pas informaticien, il est conseillé de confier cette mission à un prestataire spécialisé.

 

Nous les avons accompagnés Qui sont-ils ?